Mon Compte Tamtam


A propos de l'audit (qualité) interne

Qu'est-ce que l'audit interne ?

Les audits internes (également appelés "audits première partie") sont réalisés par, ou au nom de l'entreprise elle-même. Il s'agit d'un examen méthodique, indépendant et documenté du système Qualité.
Il permet d'évaluer le fonctionnement du système Qualité et d'identifier les actions d'améliorations nécessaires.

L’audit interne est-il obligatoire ?

L’entreprise doit réaliser des audits internes, c’est une exigence de l’ISO 9001 (paragraphe 8.2.2). L’audit interne est également une exigence du réferenteil QUALIBAT « Maîtrise de la qualité » (cela n’est pas le cas du réferentiel « Engagement qualité »).
Il n'y a pas d'exigence concernant la fréquence des audits internes mais ils doivent être menés régulièrement (tous les 12 à 24 mois par exemple) et couvrir l'ensemble du système Qualité.

Quelles sont les étapes de l’audit interne ?

Phase préparation
Le premier contact de l'auditeur avec le responsable de l'entité audité.
La rédaction du plan d'audit listant les personnes à rencontrer avec un horaire prévisible.
Phase réalisation
La réalisation de l'audit (réunion d'ouverture, réunion de cloture).
La rédaction du rapport d'audit.
L'envoi du rapport d'audit.
Phase suivi
La levée des écarts.

Peut-on « externaliser » un audit interne ?

Oui, l’audit interne peut être réalisé :
- soit par du personnel propre à l'entreprise, correctement formé et indépendant du secteur audité (l’auditeur ne peut pas auditer son propre travail),
- soit par une personne extérieure à l’entreprise. Dans ce cas, il faudra s’assurer que l’auditeur « externe » est « compétent ».

Doit-on formaliser une procédure d’audit interne ?

Oui, vous devez prévoir une procédure documentée, qui définit les responsabilités et les dispositions prises pour la planification, la réalisation, et le suivi des résultats des audits.


Procédure d’audits et documents associés :